Que faire après une licence de droit ?

Conseils | Rédigé par Lou Klopfenstein
posté le septembre 2, 2021

Tu es sur le point de terminer ta licence de droit et tu ne sais pas encore ce que tu feras l’année prochaine ? Pas de panique, Studymapper te dit tout sur les débouchés envisageables à la suite d’une licence de droit.


Sommaire :

  1. Qu’est-ce que la licence de droit ?
  2. Quels débouchés à la suite d’une licence de droit ?

Qu’est-ce que la licence de droit ?

La licence de droit est un diplôme d’État de niveau bac +3 qui te permet d’acquérir toutes les compétences nécessaires pour exercer une profession juridique. Cette formation est dispensée en trois années à l’université ou bien dans des écoles spécialisées et fait partie des domaines les plus sollicités par les étudiants français.

La licence de droit requiert une grande rigueur et nécessite également un esprit de synthèse développé, de l’autonomie ainsi qu’un travail régulier et méthodique.

En L1 et L2, les étudiants en droit s’initient aux fondements de la discipline (droit constitutionnel, civil, pénal, européen, administratif, etc.), ils acquièrent le vocabulaire juridique et la méthodologie par le biais de nombreuses études de cas, de commentaires d’arrêt ou encore de dissertations juridiques. En L3, les étudiants découvrent plus en profondeur le droit privé, public, européen et international, etc. grâce à leur parcours de spécialisation.

 

Quels débouchés à la suite d’une licence de droit ?

À la suite d’une licence de droit, différentes voies s’offrent à toi.

 

Le master de droit

Bon nombre d’étudiants font le choix de poursuivre leurs études en master de droit. Un master te permettra alors de te spécialiser dans une branche du droit qui t’intéresse plus que les autres.

À savoir : la sélection en master tient généralement compte des matières que tu as choisies durant tes années de licence.

L’admission en master de droit se fait sur dossier de candidature via la plateforme Parcoursup ou directement auprès de l’université ou de l’école que tu auras choisie.

Pour maximiser tes chances d’être accepté(e) dans le master de tes rêves, n’hésite pas à enrichir ton CV. Chacune de tes expériences juridiques et de tes formations complémentaires constitue une véritable valeur ajoutée à ton dossier et ce n’est jamais négligeable !

 

La réorientation

Si, à l’issue de tes trois années de licence de droit, tu te rends compte que tu n’as pas choisi la bonne voie, pas de panique ! Il est tout à fait possible de changer de domaine de formation après des études de droit. Tu pourras alors faire le choix de te réorienter vers une formation en journalisme, en sciences politiques ou encore en ressources humaines par exemple (tu pourras choisir de te réorienter vers n’importe quelle formation universitaire). Pour changer de filière, voire d’université, il te suffira de constituer un dossier (lettre de motivation, relevés de notes du bac et de l’université) qui sera ensuite étudier par une commission dédiée.

À savoir : il existe également des passerelles entre les licences juridiques et les écoles de commerce. Ces écoles proposent des formations dans les domaines du marketing, de la communication, du management ou encore des finances.

 

L’insertion professionnelle

À l’issue de ta licence de droit, tu peux faire le choix de poursuivre tes études ou bien de t’insérer directement sur le marché du travail. Certaines professions du domaine juridique sont accessibles avec un niveau bac +3. Voici une liste non-exhaustive de professions que tu pourrais exercer à la suite de la licence de droit :

  • Assistant(e) juridique,
  • Éducateur(rice) de la protection judiciaire de la jeunesse  (sur concours),
  • Greffier(e) des services judiciaires  (sur concours),
  • Conseiller(e) pénitentiaire d’insertion et de probation  (avec une formation complémentaire),
  • Collaborateur de notaire  (avec une formation complémentaire),
  • Lieutenant de police  (avec formation complémentaire),
  • Commissaire-priseur,
  • Conseiller(e) des affaires étrangères  (sur concours).

Nous espérons que cet article aura répondu à toutes tes questions concernant les débouchés à la suite d’une licence de droit. Si tu as la moindre question, n’hésite pas à laisser un commentaire !

Cet article pourrait t’intéresser : quel baccalauréat pour devenir notaire ?

 

Écrit par : Lou Klopfenstein

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En recherche de formation ?

Les articles similaires

    Abonnement NEWSLETTER & Blog

    Reste informé de tous nos articles pour te guider dans ton choix d’orientation.

    Qui es-tu ?